Les Japonais à Grez

Dans les années 1890 les japonais découvrent Grez.
Le premier à s’y installer sera le peintre Kuroda Seiki, venu à Paris pour devenir diplomate (après l’intégration du Japon dans le Traité mondial de 1860).
Les japonais se passionnent pour la peinture européenne de l’époque et en retour leurs oeuvres suscitent également un grand engouement. On peut citer par exemple la maison de Monet à Giverny où les murs sont couverts de gravures sur bois japonaises.

Après Kuroda sont arrivés un grand nombre d’artistes japonais, Chû Asai, puis Kojima Toajimo, Kue Keiichiro, Shirataki Ikurosuke, Torori Eiki, Wada Eisaku et Yasoi Satoro.

Grez a joué ainsi un grand rôle dans la découverte de la peinture occidentale au Japon.